Investiture du président Kaboré: les chefs d’Etats malien et nigérien sont arrivés à Ouaga

| 29.12.2015 à 00h03
Réagir
Le représentant du gouvernement malien et ceux de certains mouvements armés et de la médiation internationale ont signé le vendredi 15 mai 2015, à Bamako, « l'Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger ». La cérémonie s’est déroulée en présence du Président de la Transition, Président du Faso, SEM Michel Kafando et de plusieurs autres Chefs d’Etat africains, de représentants d’organisation sous régionale, régionale et internationales.
© Présidence
Le représentant du gouvernement malien et ceux de certains mouvements armés et de la médiation internationale ont signé le vendredi 15 mai 2015, à Bamako, « l'Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger ». La cérémonie s’est déroulée en présence du Président de la Transition, Président du Faso, SEM Michel Kafando et de plusieurs autres Chefs d’Etat africains, de représentants d’organisation sous régionale, régionale et internationales.
Deux chefs d’Etat sont arrivés à Ouagadougou ce 28 décembre 2015 pour assister à l’investiture du président Roch Marc Christian Kaboré. Il s’agit des président Mahamadou Issoufou et Ibrahim Boubacar Keita.


Le Nigérien Mahamadou Issoufou est le premier à arriver. Il a été suivi du Malien Ibrahim Boubacar Keita. « Ma venue ici aujourd’hui, c’est pour partager avec vous tous ce bonheur immense, indicible. Je vais féliciter Michel Kafando », a expliqué ce dernier.

D’autres chefs d’Etats, notamment ceux de la sous-région, sont attendus dans les heures à venir pour cette investiture. Dimanche, le président guinéen Alpha Condé a ouvert le bal des arrivées. L’investiture de Roch Marc Christian Kaboré, élu le 29 novembre dernier, est prévue pour ce mardi 29 décembre en fin de matinée.

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité