Le Premier ministre de Guinée Bissau en audience chez le Président du Faso

| 31.12.2016 à 00h03
Réagir
Le Premier ministre de Guinée Bissau en audience chez le Président du Faso
© DR / Autre Presse
Le Premier ministre de Guinée Bissau en audience chez le Président du Faso
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le vendredi 30 décembre 2016, le Premier ministre de Guinée Bissau, Monsieur Umaro SISSOCO EMBALO. Le chef du gouvernement bissau guinéen dit être venu témoigner du soutien de son pays au Burkina Faso suite aux tristes évènements de Nassoumbou.


Face à la presse, le Premier ministre de la Guinée Bissau, Monsieur Umaro SISSOCO EMBELO, a confié être en tournée sous régionale suite à sa nomination à la tête du gouvernement de son pays. Et c’était un devoir pour lui en tant qu’ami du Burkina Faso de venir témoigner son attachement au pays des Hommes intègres. Selon lui, le Burkina et la Guinée Bissau ont toujours gardé d’excellentes relations dans le cadre de la coopération Sud-Sud, et il était important de venir rassurer le Président du Faso de leur disponibilité à toujours maintenir ces relations.

Les échanges avec le Président du Faso ont également porté sur la question sécuritaire, car a-t-il affirmé, « nous sommes dans une zone qui est très menacée par rapport à la situation sécuritaire », et tous les pays de la sous-région sont concernés. Monsieur Umaro SISSOCO EMBELO a confié que son pays ne pouvait rester indifférent face aux attaques terroristes perpétrées à Nassoumbou, au Nord du pays et il était de son devoir de venir présenter son soutien et sa solidarité au peuple burkinabè.

Quant à la situation socio politique de son pays, le Premier ministre rassure que la Guinée Bissau est sur la bonne voie pour sortir d’une crise qui perdure depuis 1998. A la tête du gouvernement, il dit essayer de juguler la situation en faisant comprendre aux différentes parties que le monde entier les regarde et il faut qu’elles « se donnent la main pour marcher ensemble et sortir la Guinée Bissau du fond du trou ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité