Manifestations liées à l'état préoccupant du réseau routier : Communiqué du ministère des Infrastructures

| 20.03.2017 à 00h01
Réagir
Eric Wendmanegda Bougouma - Ministre des Infrastructures
© DR / Autre Presse
Eric Wendmanegda Bougouma - Ministre des Infrastructures
Le ministère des Infrastructures a l'honneur de porter à la connaissance des populations Burkinabè en général et de celles de la région de l'Est en particulier, que l'ensemble de ses services centraux et déconcentrés suit avec la plus grande attention les manifestations liées à l'état préoccupant du réseau routier.

Le Ministre des Infrastructures saisi cette occasion pour rappeler que le Programme National Routier (PNR) 2016-2020, dérivé de l'axe 3 du Plan National de Développement Économique et Social à été conçu pour apporter une réponse durable aux préoccupations nationales en matière d'infrastructures routières. Ce programme prévoit en 2017, le démarrage des travaux de construction d'un pont de 300 m de long sur la Sirba, sur la route nationale no 18, le démarrage effectif des travaux de réhabilitation de la route nationale no 4 sur l'axe Koupèla-Fada-frontière du Niger ainsi que le démarrage des travaux de bitumage de la route Kantchari-Diapaga-frontière du Bénin. Le PNR prévoit également des travaux d'entretien courant sur l'ensemble du réseau routier des 13 régions du Burkina.

S'agissant du pont de la Sirba, la publication des résultats du depouillement de l'appel d'offre pour les travaux de construction, qui avait été ralentie par la crise sociale au ministère en charge des finances, est effective depuis le vendredi 17 mars 2017. Le groupement d'entreprises GJF/SFT/SEGNA-BTP, attributaire du marché, sera installé sur le chantier dans les jours à venir pour un démarrage effectif des travaux.

S'agissant de la route Kantchari-Diapaga-frontière du Bénin, le dépouillement des offres des entreprises pré qualifiées, selon les procédures de la Banque Islamique de Développement, est prévu pour le 21 mars 2017.

Quant à la route nationale no 4, le lancement officiel des travaux de réhabilitation a été effectué le 14 février 2017 et l'entreprise SOGEA-SATOM est à l'oeuvre pour l'exécution desdits travaux.

Pour le bitumage de la route nationale no 18, le Ministre des Infrastructures tient à rassurer les usagers de cette route que ses services techniques oeuvrent, sans relâche, pour l'accélération du dossier des études techniques par tous les moyens possibles.

En ce qui concerne l'entretien du réseau routier, le gouvernement a pris les decisions appropriées pour la poursuite et l'extension de vastes chantiers d'entretien routier dans les 13 régions du pays.

Le ministère des Infrastructures salue la patience des populations ainsi que leur grand sens de l'écoute participative, qui faciliteront la prompte réalisation de ce qui n'à pas pu être fait depuis l'indépendance de notre pays.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité