Burkina: Le club service Inner Wheel international sollicite le soutien du gouvernement

| 19.03.2017 à 00h02
Réagir
Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a fait, le lundi 19 décembre 2016 à Ouagadougou, le point de la conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES). Photo d'archives, utilisée à titre d'illustration
© Primature
Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a fait, le lundi 19 décembre 2016 à Ouagadougou, le point de la conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES). Photo d'archives, utilisée à titre d'illustration
Ouagadougou - En marge de son 15e Assemblée générale annuelle (AGA) qui se tient à Ouagadougou, une délégation du district 909 du club service Inner Wheel international, a rendu visite au Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba, vendredi dans l’après-midi.

«Nous lui (Premier ministre) avons rendu compte des activités de notre Assemblée générale annuelle qui est en cours et lui avons demandé son soutien», a déclaré Germaine Yerbanga, gouverneure du district 909 de l’international Inner Wheel.

Le club service Inner Wheel international qui intervient au Burkina en faveurs des femmes victimes de la fistule obstétricale et des enfants démunis, attend aussi mettre en place un projet en soutien aux filles renvoyées de l’école pour cause de grossesse précoce.

«Nous comptons toujours intervenir pour soulager les femmes fistule obstétricale et voir le cas de nos filles qui à cause d’une grossesse précoce sont renvoyées de l’école», a indiqué Mme Yerbanga.

Le soutien que nous sollicitons n’est pas forcément à ce niveau, précise -t-elle, mais peut être dans un domaine bien précis. «Si nous avions des besoins plus spécifiques et que nous n’arrivons pas nous demanderons l’aide du gouvernement».

L’international Inner Wheel qui signifie à l’intérieur de la roue (celle des rotariens) est la plus grande organisation féminine mondiale au service de l’enfance, des personnes en difficulté et des handicapés.

Le club service est connu de l’Organisation des nations unies (ONU) depuis 1998. Il compte six représentantes à l’ONU avec voix consultative sur les droits des enfants, les droits des femmes, l’éducation et la famille.

Cette organisation féminine des clubs services internationaux est la plus importante du monde avec plus de 100 000 membres répartis dans 101 pays, 169 districts et 3 820 clubs.

Le district 909 dont fait partie le Burkina Faso a reçu sa charte officielle en février 2003. Ce district regroupe 17 clubs répartis dans les six pays membres.

Le Burkina Faso, à lui seul, compte quatre clubs Inner Wheel dont deux à Ouagadougou (Ouaga Soleil et Ouaga Zoodo), un à Bobo-Dioulasso et un autre à Banfora.

L’Assemblée générale annuelle (AGA) du district 909 du club service se tient dans le pays où réside le gouverneur. Et c’est le Burkina Faso qui abrite la rencontre du 15 au 18 mars 2017.

Agence d’information du Burkina

als/ ak

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité