Elections complémentaires : Le scrutin ouvert à tous les partis politiques

| 17.03.2017 à 00h02
Réagir
Newton Ahmed Barry - Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI)
© aOuaga.com
Newton Ahmed Barry - Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI)
Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a animé une conférence de presse, le mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou, sur les élections municipales complémentaires du 28 mai prochain. Après avoir relevé le vide juridique qui entoure la question, le président de la CENI a indiqué que son institution a décidé d’ouvrir ces élections à toutes les formations et partis politiques qui le désirent.

Il y a un vide juridique autour de la question des élections municipales complémentaires du 28 mai prochain dans les communes de Zogoré, Bouroum-Bouroum et Béguédo. C’est ce qu’a laissé entendre le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou. En effet, a indiqué le conférencier, le code électoral dans ses dispositions actuelles n’a pas prévu la situation qui est survenue à l’occasion des municipales du 22 mai 2016, ayant entraîné l’impossibilité de tenir le scrutin dans les trois communes citées. Pour le cas de Zogoré et de Bouroum-Bouroum, la non-tenue de ces élections avait été causée par les difficultés de la CENI à faire respecter des décisions de justice sur les contentieux liés au dépôt des dossiers du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) dans ces deux communes. Quant à la situation de Béguédo, il s’est agi d’un contentieux portant sur le fichier électoral avec la création de quatre villages dans cette commune. Mais face à l’absence de disposition claire du Code électoral sur les élections complémentaires, la CENI a décidé, selon son président, de s’en tenir à la volonté originelle du législateur contenue dans l’article 239 du Code électoral qui institue la proportionnelle comme mode de scrutin pour ces élections à venir. En outre, a poursuivi Newton Ahmed Barry, l’institution a décidé que les élections municipales du 28 mai prochain seront ouvertes à tous les partis et formations politiques qui le désirent dans les trois communes au lieu de les restreindre aux seuls partis politiques qui étaient en lice aux élections du 22 mai 2016. « Cette position se justifie par le souci de prendre en compte dans le processus électoral en cours, les normes et standards internationaux en matière électorale. Il s’agit des principes de l’inclusion, de la représentativité des opinions politiques et de l’apaisement du climat social », a soutenu le président de la CENI. Pour la commune de Béguédo, confrontée à un problème de fichier électoral, la Commission électorale nationale indépendante a décidé de retenir celui de 2015, ayant servi aux élections couplées du 29 novembre 2015 et qui réunit les conditions de légalités requises. Toutefois, a-t-il précisé, les électeurs déjà inscrits sur le fichier électoral de la commune de Béguédo qui se retrouvent par le fait de la création des nouveaux villages, à changer de domicile, peuvent demander leur inscription dans l’un de ces quatre villages avec la preuve de leur nouvelle résidence. « La Commission électorale communale indépendante (CECI) de Béguédo, à titre exceptionnel, recevra pour ce faire, les demandes de transfert auxquelles sont joints les justificatifs de la nouvelle résidence, du 20 mars au 02 avril 2017 », a soutenu Newton Ahmed Barry. Il a ajouté que les décisions de la CENI sont susceptibles de recours devant les instances judiciaires pour les acteurs qui se sentent lésés. La situation sur le terrain est-elle propice à la tenue des élections complémentaires du 28 mai 2017 ? A cette question, le conférencier a indiqué que la mission de la CENI est l’organisation pratique des élections et qu’il est de l’intérêt de tous les acteurs que ces élections se tiennent.

Lassané Osée OUEDRAOGO

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité