Burkina : le président regrette la présence de certains de ses compatriotes au sein des groupes terroristes

| 31.12.2016 à 00h00
Réagir
Burkina : le président regrette la présence de certains de ses compatriotes au sein des groupes terroristes
© DR / Autre Presse
Burkina : le président regrette la présence de certains de ses compatriotes au sein des groupes terroristes
"Il y a des Burkinabè qui se sont inscrits dans l'axe du terrorisme", a déclaré jeudi le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, qui a promis de mettre les moyens à la disposition des forces de défense et de sécurité pour combattre le phénomène.


"Il y a des Burkinabè qui se sont inscrits dans l'axe du terrorisme. Le phénomène terroriste ne peut être affecté au Touarège seulement", a dit M. Kaboré, précisant que l'attaque contre le poste de gendarmerie à Samoroguan à l'ouest du Burkina Faso était l'œuvre des Burkinabè.

S'exprimant en direct à la télévision publique sur son bilan après une année de règne, M. Kaboré a indiqué qu'"il faut accorder à la sécurité son importance".

"Nous n'allons pas mettre tout le budget dans la sécurité mais nous allons travailler à ce que la sécurité aie sa place. Les frontières sont poreuses. Il faut renforcer les moyens au niveau de la défense et de la sécurité", a-t-il dit.

Longtemps épargné, le Burkina Faso fait face depuis le début de l'année à de multiples attaques terroristes.

La dernière attaque en date avait fait une douzaine de morts du côté de l'armée burkinabè en mi-décembre à la frontière malienne.

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité