Le Burkina Faso recherche 35 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA

| 11.01.2017 à 00h01
Réagir
Siège de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) à Ouaga 2000
© DR / Autre Presse
Siège de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) à Ouaga 2000
L’Etat du Burkina Faso est à la recherche de 35 milliards FCFA (environ 59,500 millions de dollars) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), à travers l’émission de bons du trésor fixé au 19 janvier 2017, a appris mardi APA auprès de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Les responsables de l’agence UMOA-Titres soulignent que 25% du montant mis en adjudication sont sous forme d’offre non compétitive aux spécialistes en valeurs du trésor habilités par l’émetteur qu’est l’Etat du Burkina Faso.

Les spécialistes en valeurs du trésor sont des banques ou des sociétés de bourse sélectionnées pour être les intermédiaires privilégiés entre un Etat et les investisseurs.

La valeur nominale unitaire: des bons du trésor a été fixée à un million de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

Quant à la durée de l’opération, elle est de 91 jours. La date de valeur est fixée au vendredi 20 Janvier 2017.

Concernant le taux d'intérêt, il est multiple. L’émetteur et l’agence UMOA-Titres précisent que cette opération est composée d’une seule et unique tranche. Les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance qui est fixée au 20 avril 2017.

Concernant les intérêts, ils seront payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

MS/od/APA

Commentaires

À lire aussi