Kundé 2017 : Dez Altino, Idak Bassavé et Imilo Lechanceux se disputent l’or

| 24.03.2017 à 00h00
Réagir
Kundé 2017 : Dez Altino, Idak Bassavé et Imilo Lechanceux se disputent l’or
© RTB
Kundé 2017 : Dez Altino, Idak Bassavé et Imilo Lechanceux se disputent l’or
Le commissariat général des Kundé a organisé une conférence de presse ce jeudi 23 mars 2017, à Ouagadougou pour dévoiler la liste des nominés aux Kundé 2017 ainsi que les critères qui ont prévalus à leur sélection.

Les nominés aux Kundé de l’année 2017 sont connus. 482 sorties musicales au total ont été analysées contre 359 pour l’édition précédente. De ces œuvres, les commissaires à la sélection annoncent 110 clips vidéo contre 249 pour l’année précédente. Il est également ressorti qu’un observatoire a suivi toutes ces sorties discographiques entre le 01er Mars 2016 et le 28 Février 2017, puis 5 nominés par catégories ont été sélectionnés pour aboutir aux 3nominés retenus par catégories. Pour le plus grand sacre, le Kundé d’or, les critères de nomination exigeaient que les nominés soit auteur d’au moins deux œuvres dont la dernière ait enregistré un succès commercial et ou médiatique. L’artiste doit également disposer d’éléments de promotion comme un clip, press-book, poster et internet. Il doit faire aussi montre d’une progression dans l’organisation de sa carrière c’est-à dire structuration musicale, organisation du staff managérial et technique de vente...

« Contexte économique difficile »

Pour cette 17ème édition qui devra se tenir le vendredi 28 Avril 2017 à la salle des banquets de Ouaga 2000, Salfo Soré alias Jah Press, commissaire général des Kundé annonce un « grand cru, un évènement de haute qualité comme pour les précédentes éditions ». Comparativement aux précédentes années, Jah Press fait noter une régression dans la production des clips vidéo mais précise que cela n’altère en rien la qualité des clips présélectionnés. « Les clips de cette année accrochent, ils sont de bonne qualité » se réjoui t-il. Par contre coté budgétaire, le commissaire général affirme que le contexte économique étant difficile, l’organisation connait quelques petites difficultés et dit compter sur les partenaires pour appuyer le commissariat. Néanmoins, Jah Press promet aux fans des Kundé que niveau organisationnel, décor et prestations, tout sera ficelé pour faire rêver comme d’habitude. Il demande de la patience aux mélomanes car de plus amples informations seront données dans les semaines à venir...
Armelle Tap

soba

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité