« Black So man days » : Hommage à l’artiste disparu il y a 15 ans

| 18.05.2017 à 21h46
Réagir
« Black So man days » : Hommage à l’artiste disparu il y a  15 ans
© DR / Autre Presse
« Black So man days » : Hommage à l’artiste disparu il y a 15 ans
L’artiste musicienne Adji a fait don de bouteilles de jus de fruits, d’eau minérale, de détergents et de plats à la pédiatrie du Centre hospitalier universitaire Sanou Souro, le vendredi 12 mai 2017 à Bobo-Dioulasso. Ce geste entre dans le cadre du « Black So man days », une journée d’hommage à son défunt mari.

Un groupe d’artistes musiciens ont décidé de rendre hommage à Black So man à l’occasion du quinzième anniversaire de son décès, à travers une journée dénommée « Blacks So man days ». Dans ce cadre, les artistes musiciens conduits par Adjarharatou Sanou, alias Adji, l’épouse du défunt, ont fait un don à la pédiatrie du Centre hospitalier universitaire Souro Sanou, de jus, d’eau minérale, de bassines et de détergents. Le directeur général du CHU par intérim, Brahima Sanou, a salué le geste des artistes musiciens. Il leur a demandé de continuer dans cette dynamique. Selon la promotrice Adji, son mari était un artiste engagé. « S’il vivait, il serait au cœur de ces activités. Voilà, nous avons décidé de monter un comité pour les Black So man days », a-t-elle dit d’une voix enrouée. Plusieurs activités sont prévues dans ce cadre : deux concerts, une soirée gala, un match de football entre artistes musiciens, et l’équipe du fils du défunt. Adji, artiste musicienne a déjà d’autres projets en tête, pour rendre hommage à l’artiste musicien décédé le 16 mars 2002. Elle parle de la création d’une fondation Black So Man et la Maison de Black So man, une école de musique. Cette école de musique sera destinée à la formation des enfants afin de leur donner un amour pour la musique.

Rabalyan Paul OUEDRAOGO

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité