Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse

| 14.12.2016 à 00h02
Réagir
Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse
© DR / Autre Presse
Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse
Les populations de la région du Sud-ouest se sont fortement mobilisées pour réserver un accueil triomphal à la délégation régional conduite par le gouverneur Tagsséba Nitiéma. Laquelle mission revenait de Kaya ce lundi 12 décembre 2016 avec le flambeau de l’organisation du 57è anniversaire de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso.


L’ambiance était à la fête à l’entrée de la capitale régionale, pour l’accueil du flambeau du 11 décembre, Gaoua 2017. Tout au long du trajet, de Dano à Gaoua en passant par Djikologo, Diébougou et Broum-Broum, la foule immense composée de toutes les couches socioprofessionnelles n’entendaient pas se faire conter l’évènement. Les populations se sont fortement mobilisées, pour réserver un accueil chaleureux et triomphal à la forte délégation conduite par le gouverneur de retour de Kaya, ville qui a abrité les festivités du 11 décembre 2016.

Dans la foulée, le cortège est ensuite conduit dans un tintamarre de klaxon de motos et de véhicules, à la place du gouvernorat de Gaoua, pour un cérémonial d’accueil. Dans leurs interventions, le maire de la commune de Gaoua, le Haut-commissaire de la province du Poni et le président du conseil régional, tous ont appelé à l’union sacrée, pour saisir cette occasion de développement du Sud-ouest. Pour le gouverneur Tagsséba Nitiéma, « le flambeau interpelle chaque fils et fille, a une prise de conscience; car la région du Sud-ouest à travers la capitale, Gaoua n’aura surtout pas droit à l’échec ».

La série de présentation du flambeau dans la région du Sud-ouest se poursuit à Batié ce mardi 13 décembre 2016. Ce sera au tour des populations du Noumbiel, d’accueillir aussi avec ferveur, la délégation du gouverneur, pour qu’ensemble, tous se donnent la main pour réussir le pari de l’organisation du 11 décembre 2017 à Gaoua.

Karim Dianda

Publicité Publicité

Commentaires

Publicité Publicité