E-commerce : 3 raisons de ne pas s’y intéresser

| 28.05.2016 à 00h00
Réagir
E-commerce : 3 raisons de ne pas s’y intéresser
© DR / Autre Presse
E-commerce : 3 raisons de ne pas s’y intéresser
La révolution technologque a entraîné la création de nouveaux business dont tout le monde raffolent. C’est le cas du commerce en ligne qui connaît depuis quelques années une évolution considérable et qui représente de multiples avantages, tant pour le consommateur que pour l’e-entrepreneur. Toutes ces nouvelles entreprises font preuve d’idées ingénieuses pour profiter de cette croissance du secteur du commerce en ligne. Pourtant, en réalité, Il n’y a pas que des avantages dans l’achat sur internet. Jovago, acteur du e-commerce, vous livre quelques difficultés que vous pourrez rencontrer dans ce domaine en tant que consommateur.


La dématérialisation du produit

Contrairement à l’achat traditionnel qui vous donne le droit incorruptible de toucher à l’article que vous voulez acheter, le vendeur en ligne ne vous donne que des images et les caractéristiques du produit. Pour plus d’informations, vous pouvez peut-être profiter des commentaires d’autres acheteurs, si le site vous ouvre une lucarne à cet effet. Sinon, il faut se contenter des caractéristiques mentionnées et effectuer votre achat sans poser toutes ses questions au vendeur, encore moins engager une démarche de négociation de prix.

Le système de vente en ligne tue la convivialité

Le plus intéressant dans l’acte d’achat reste l’échange que le client engage avec le vendeur. La vente en ligne rend presqu’impossible la convivialité entre le vendeur et le client. De plus, si le produit commandé ne correspond pas à vos attentes, longue sera la démarche à engager avant d’entrer soit en possession de votre argent dans le meilleur des cas, ou d’échanger le produit contre un autre dont l’utilité ne sera certainement plus la même. Il est peut-être mieux pour vous de prendre connaissance de toutes les modalités de retour du produit avant de vous engager dans l’achat. Et parfois le délai que vous fixe le service client (s’il en existe) n’est pas respecté.

La protection des données personnelles reste une utopie.

Rien ne vous garantit que les données personnelles que vous livrez soient protégées à 100%. Non rien. Sauf la confiance que vous avez au service technique inconnu du site de vente. Il est tout de même vrai que certains sites de vente se démarquent par leur fiabilité en matière de confidentialité. Mais ce n’est pas le cas partout. Selon le rapport de la Fédération E-commerce et Vente à Distance (FEVAD) publié en 2011, environ 80% des achats en ligne se font avec une carte bancaire. Par ailleurs, les données personnelles et bancaires peuvent faire l’objet de piratage informatique. Il convient pour vous alors d’être prudent peu importe la fiabilité du site.

Dominique Eliane Yao
PR Jovago / Côte d'Ivoire
Mobile: +225 09 83 35 32 / 06 58 10 04

Commentaires

À lire aussi

En Continu

Publicité

La Newsletter

S'abonner gratuitement !
captcha 
Publicité
Publicité