Les syndicats de la Fonction publique rejettent la réforme de la grille indemnitaire du Gouvernement

10 Juil, 06h45 Société  
Lu 745 fois
Réagir
Les syndicats de la Fonction publique rejettent la réforme de la grille indemnitaire du Gouvernement
Les syndicats de la Fonction publique rejettent la réforme de la grille indemnitaire du Gouvernement
La Coordination des syndicats de la Fonction publique a tenu une Assemblée générale mardi 9 juillet 2013 à la Bourse du travail de Ouagadougou. Elle a informé ses militants sur la réforme de la grille indemnitaire applicable aux agents de la Fonction publique entreprise par le Gouvernement. Les 22 syndicats membres de cette coordination « rejettent la démarche » et « les propositions faites par le Gouvernement » dans un document intitulé « Etude diagnostique du régime indemnitaire des agents publics de l'Etat ». Ils invitent les travailleurs à se mobiliser pour réclamer plutôt une « relecture » de la grille indemnitaire susceptible « d'améliorer les taux des indemnités servis aux agents publics ».
Les syndicats invitent leurs militants à « se mobiliser pour plus de respect » de la part du Gouvernement sur la question de « relecture » de la grille indemnitaire applicable aux agents publics de l'Etat.

La Coordination explique que la relecture de cette grille est une revendication du mouvement syndical datant de 2009, que le Gouvernement a accepté en 2011 et tente d'exécuter en 2013 après une Etude diagnostique du régime indemnitaire.

Mais, elle estime que ce dernier est en train de procéder à une « réforme de la grille indemnitaire » en réduisant l'ensemble des indemnités servis à 4 (Indemnité de logement, Indemnité d'astreinte, indemnité de responsabilité et Indemnité de technicité).

« Tout en partageant les soucis d'équité, de justice et de transparence exprimés par le gouvernement », les 22 syndicats, formant cette coordination, s'inquiètent que cette « réforme » remette « en cause certains acquis des travailleurs ». Ils observent que leur souci est « l'amélioration des taux des indemnités servis » et réclament par conséquent une « relecture » de la grille indemnitaire pour cela, et en impliquant les organisations syndicales.

La Coordination invite tous ses membres à mobiliser leurs troupes pour la cause et envisage « des actions chocs qui vont empêcher le Gouvernement d'aller en vacance ». Ils sont appelés à participer le 20 juillet 2013 à la journée nationale de protestation organisée par la Coalition nationale de lutte Contre la Vie Chère, la corruption, la fraude, l'impunité et pour les libertés (CCVC) dont ils sont membres.

Télécharger l'Etude diagnostique du régime indemnitaire des agents publics de l'Etat
L'ombre du Sénat a plané sur la rencontre de ce mardi soir. Des travailleurs ont souhaité que leurs syndicats se prononcent sur leur participation à cette institution. « Tout syndicat qui ira au Sénat ira à son nom propre, car les syndicats n'y iront pas », a martelé Mamadou Barro, Secrétaire général de la F-SYNTER (Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l'éducation et de la recherche).

Les agents publics de la ville de Ouagadougou ont massivement répondu à l'invitation de la Coordination des syndicats de la Fonction publique ce mardi 9 juillet 2013. Ils ont pris d'assaut la Bourse du travail de la capitale, perturbant quelque peu la circulation aux environs de ce lieu.

Aboubakar SANFO

  • Soyez le premier à réagir...

Ajouter vos commentaires

Réagir en tant qu'invité

0
Pour faire apparaître vos commentaires immédiatement, créez un compte Bâyiri.com!

Les + Lus

Publicité

+ dans société

que c'est malheureux! mais dieu seul seul a le derniers mots si tu n'est pas encore morte ...
midi
les maliens,parler a votre président dehh sinon il risque de créer quelque chose de non co...
Bien et la décentralisation c'est bien pour les un et les autres ? mais pourquoi obliger d...
Publicité

Les + partagés

Casino gbetting.co.uk/casino reviews and sign up bonuses.