Devant le tribunal : un livreur de sacs de charbon arnaqueur

| 02.11.2016 à 18h57
Réagir
Devant le tribunal : un livreur de sacs de charbon arnaqueur
© DR / Autre Presse
Devant le tribunal : un livreur de sacs de charbon arnaqueur
Sorgo P., âgé de 28 ans et apprenti chauffeur de camion, a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce mercredi 2 novembre 2016, pour répondre de faits de vol.


Accusé d’avoir soustrait 10 sacs de charbon appartenant à Sawadogo S., l’un de leurs clients, Sorgo P. a comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce mercredi 2 novembre 2016, pour répondre des faits à lui reprochés.

A la barre, le présumé reconnait les faits. Il explique que dans la nuit du 26 juillet 2016, alors qu’ils revenaient d’un voyage, il a reçu un coup de fil de sa belle-sœur l’annonçant l’hospitalisation de son frère. « Ce jour-là, j’étais complètement démuni. Alors la seule chose qui m’est venu à l’esprit, c’était de prélever quelques sacs de charbon du chargement de Sawadogo S. vendre, afin de payer les frais d’ordonnance de mon frère », a indiqué l’accusé. Il dit reconnaitre son tort et promet de ne plus recommencer.

La victime, à son tour à la barre, explique que c’est le lendemain des faits, soit le 27 juillet, qu’il a constaté lors du déchargement du camion qu’il manquait 10 sacs de charbon. « C’est ainsi que j’ai appelé Sorgo P. pour savoir ce qui s’est passé, étant donné que c’est lui que son patron avait désigné pour veiller sur le camion et son contenu », a déclaré la victime. Elle poursuit en disant que c’est après avoir échangé avec Sorgo P., qui n’a pas été cohérent dans ses explications, qu’il a décidé d’aller porter plainte au commissariat.

Le juge, après les avoir écoutés, a déclaré Sorgo P. coupable de vol de bien appartenant à autrui et l’a condamné à 12 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 F CFA.

Bienvenu A.

Commentaires

À lire aussi

En Continu

Publicité

La Newsletter

S'abonner gratuitement !
captcha 
Publicité
Publicité