Le PDG de SUNU assurances disposé à accompagner le Burkina au financement de son économie

| 11.11.2016 à 00h03
Réagir
Le PDG de SUNU assurances disposé à accompagner le Burkina au financement de son économie
© DR / Autre Presse
Le PDG de SUNU assurances disposé à accompagner le Burkina au financement de son économie
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a accordé une audience au Président directeur général et fondateur du Groupe SUNU assurances, Monsieur Pathé DIONE, le jeudi 10 novembre 2016 à Ouagadougou.


A l’issue de l’entretien, Monsieur DIONE qui était accompagné par ses principaux collaborateurs, a affirmé avoir dit au Président du Faso, la disponibilité de son institution à accompagner le Burkina Faso dans sa politique de financement de son économie : « Nous sommes à la disposition des autorités du Burkina, mais avec nos modestes moyens pour contribuer au financement de l’économie et je sais que cela entre dans la philosophie du Président. Nous avons des projets, nous pouvons aider dans le social. Nous pouvons contribuer au financement de l’habitat social parce que tout cela entre dans le cadre de nos activités ».
Selon le PDG, le Groupe SUNU assurances qui a vu le jour en 1998 est présent dans 14 pays de l’espace francophone en Afrique et pèse 220 millions d’euros (environ 15 milliards de F CFA) pour 500 millions d’euros (33 milliards de F CFA) d’actifs. Pour lui, s’il advenait que le Burkina émette un emprunt obligataire, le Groupe SUNU assurances allait se « jeter là-dessus parce que ce sont des actifs de qualité qui contribuent également au financement de l’économie ».

Monsieur DIONE a rappelé que le Groupe SUNU assurances l’a déjà fait pour des pays comme le Sénégal, le Cameroun, le Togo, la Côte d’Ivoire et le Gabon, conformément aux dispositions du Code des assurances de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA).

Pour lui, son Groupe a vocation à faire du profit certes, mais surtout à contribuer au développement du continent africain. D’où le maintien de ses activités même dans des pays en crise, conformément à sa philosophie : « Les gens me disent, vous êtes partout où il y a des crises. Je leur dit : On est chez nous sur ce continent. Quand on vient investir ce n’est pas pour dire oui je prends de l’argent et je m’en vais. On vient pour rester. Telle est ma conception des choses. Nous avons une fonction économique, une fonction financière et une fonction sociale. Nous participons au financement de nos économies et toutes sections d’activités. Nous faisons travailler le petit mécanicien qui répare les voitures que nous assurons, les médecins, les entrepreneurs parce que nous construisons des immeubles, les avocats. Toutes les activités collaborent avec les compagnies d’assurances », a-t-il expliqué.

Le PDG et fondateur du Groupe SUNU assurances est présent à Ouagadougou dans le cadre de sa réunion annuelle du groupe qui a lieu alternativement dans un pays membre.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Commentaires

À lire aussi

En Continu

Publicité

La Newsletter

S'abonner gratuitement !
captcha 
Publicité
Publicité