Burkina : plus de 70 kg d’or et une trentaine de millions saisis par des travailleurs licenciés

| 20.10.2016 à 00h00
Réagir
Burkina : plus de 70 kg d’or et une trentaine de millions saisis par des travailleurs licenciés
© DR / Autre Presse
Burkina : plus de 70 kg d’or et une trentaine de millions saisis par des travailleurs licenciés
Ouagadougou - Des ex- travailleurs de la Société des mines de Bélahourou (SMB) ont annoncé mercredi, avoir saisi 72 ,746 kg d’or et 36, 55 millions de FCFA appartenant à la SMB, dans le cadre de l’exécution d’une décision de justice.


En 2014; 301 travailleurs de la Société des mines de Bélahourou (SMB) avaient astreint leur employeur à la justice, pour réclamer des primes de «quart et de paniers et le paiement majoré des jours fériés travaillés», a indiqué l’un des représentants des ex-travailleurs Damien W. Tondé, mercredi, lors d’une conférence de presse.

Le 15 mars 2015, la Cour d’appel de Ouagadougou leur a donné raison mais la SMB bien que déboutée en appel, a refusé de s’exécuter, poursuit-il.

C’est alors que par le biais d’un huissier de justice; 72,746 kg d’or appartenant à la SMB, d’une valeur estimée à un milliard 87 millions FCFA, ont été saisis.

Le 22 septembre 2016, ce sont 36 millions 548 mille FCFA qui seront également saisis au niveau des comptes bancaires de la société, domiciliés à Ouagadougou.

«De nos jours, la somme des différentes saisies ne couvrent pas les créances -estimées à plus de deux milliards de FCFA- et (...) d’éventuelles saisies sont à venir», a déclaré Damien W. Tondé.

Selon M. Tondé, la SMB est «entrain de manigancer pour que l’or saisi soit restitué». C’est pourquoi il interpelle «les autorités politiques et la justice à une plus grande vigilance sur la présente affaire».

Outre les revendications de primes, la SMB est également poursuivie en justice pour le licenciement abusif et collectif de 317 employés (y compris les 301 autres) et une autre audience est prévue le 9 novembre 2016.

Agence d’Information du Burkina
als-taa

Commentaires

À lire aussi

En Continu

Publicité

La Newsletter

S'abonner gratuitement !
captcha 
Publicité
Publicité