Diaspora : Le CAMJBCI salue la Naturalisation du Président Blaise Compaoré

| 01.03.2016 à 00h00
Réagir
Moussa Zallé - Président du Collectif des Associations et Mouvements et Jeunesse Burkinabè en Côte d'Ivoire (CAMJBCI)
© DR / Autre Presse
Moussa Zallé - Président du Collectif des Associations et Mouvements et Jeunesse Burkinabè en Côte d'Ivoire (CAMJBCI)
Lettre de reconnaissance et de gratitude relative à la Naturalisation du Président Blaise Compaoré.

A Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire

Excellence Monsieur le Président,

C’est avec émotion, joie et fierté que nous, Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI), avons appris la nouvelle de la naturalisation du Président Blaise COMPAORE.

Excellence Monsieur le Président, humblement et très respectueusement nous venons par la présente vous exprimer toute notre gratitude et notre reconnaissance pour cet acte souverain qui vient une fois encore démontrer votre attachement à notre peuple ainsi que l’excellence de vos relations et de votre amitié avec le Président Blaise COMPAORE.

Aussi, le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI) vous remercie et salue l’excellence des relations séculaires existantes entre nos deux Peuples qui connaissent un véritable embelli depuis votre accession à la Magistrature Suprême de la République de Côte d’Ivoire dont nous tenons à la préservation.

Excellence Monsieur le Président nous tenons en ces moments précis à souligner la réalité de l’hospitalité légendaire du peuple frère et ami ivoirien. Par ce geste fraternel de haute portée historique, vous vous inscrivez en digne fils et en véritable héritier de ce grand homme visionnaire, homme de paix et de dialogue Feu le Président Félix Houphouët BOIGNY.

Excellence Monsieur le Président l’amour et l’attachement sans réserve de la Communauté Burkinabè à ce pays qu’est la Côte d’Ivoire (avec environ quatre millions de ressortissants) n’est plus à démonter. Le Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro – Burkinabè (TAC) illustre parfaitement la qualité et l’exemplarité des relations entre nos deux pays. Nous tenons par ailleurs à vous remercier pour la naturalisation dont ont fait l’objet plusieurs de nos compatriotes dans la cadre de la régularisation.

Tout en reconnaissant en vous un Grand Homme d’Etat, Homme de Parole, veuillez croire Excellence Monsieur le Président de la République en nos sincères salutations.

Pour le CAMJBCI
Le Président
ZALLE Moussa

Abidjan, le 25 Février 2016

NB: La titraille est du site

Commentaires

À lire aussi

En Continu

Publicité

La Newsletter

S'abonner gratuitement !
captcha 
Publicité
Publicité