Menu diversifié à la Une des quotidiens burkinabè

Mis à jour Mer. 23 avril 2014

Page précédente Culture Médias Menu diversifié à la Une des quotidiens burkinabè

Menu diversifié à la Une des quotidiens burkinabè

  APA Bâyiri.com | mercredi, 06 novembre 2013 09:00
Menu diversifié à la Une des quotidiens burkinabè Menu diversifié à la Une des quotidiens burkinabè

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) Les journaux burkinabè, de ce mercredi présentent un menu varié, allant de la politique aux faits de société en passant par l'économie.

Ainsi, le quotidien privé L'Observateur Paalga, revient sur l'assassinat des deux journalistes (Claude Verlon et Ghislaine Dupont) de Radio France internationale (RFI) au Mali, en présentant à sa Une, le président malien Ibrahim Boubacar Keita en larmes, avec ce titre : « Assassinat de journalistes à Kidal : Le sang des martyrs, ferment de l'unité touarègue ».

A ce sujet, le Pays, autre quotidien privé, affiche : « Massacre de journalistes à Kidal : 5 mesures pour éviter ».

Selon ce journal, depuis la fatidique date du 2 novembre dernier, Kidal est une zone d'insécurité, une « terra incognita » où le rapt et la mort rodent en permanence.

Au nombre des cinq mesures à observer par les journalistes, Le Pays cite:

« Ne plus se rendre pour quelque raison que ce soit chez un dignitaire enturbanné, sans être flanqué d'un militaire de la MINUSMA ou de l'opération Serval ou encore de l'opération Hydre ».

Pour sa part, Le Quotidien titre : « Récurrentes sorties médiatiques des mouvements rebelles du Nord-Mali au Burkina Faso : une hospitalité suspecte ».

Le même journal revient sur la reconstruction des dégà¢ts des manifestations sociales de 2011 à Ouahigouya (Ndlr : capitale de la région du Nord au Burkina) informant que : « Le gouverneur est toujours en location ».

Il évoque aussi la première édition de la « Foire aux savoirs », ouverte la veille dans la capitale burkinabè, avec ce titre : « L'insécurité alimentaire au Sahel, au coeur des échanges ».

Sidwaya, le quotidien gouvernemental s'attaque au problème des couples fonctionnaires, titrant : « Quand des affectations font vaciller des foyers».
ALK/of/APA

Consulté 199 fois  Réactions

Réagissez à cet article en respectant les Termes & Conditions.




A lire aussi

04 Jan, 05h58 AIB

Election Mister 2013 : Lacina Traoré le plus beau du Burkina

IRIS production a organisé, le samedi 21 décembre 2013 à Bobo-Dioulasso, la première édition de mister du Burkina. L'événement a été placé sous le…
17 Avr, 06h02 SIDWAYA

Reine Coulibaly, organisatrice de show poog-beedré : « Les femmes à forte corpulence sont dénigrées... »

Elle a été élue en 2008, Miss poog-beedré. Depuis son sacre, elle se bat pour promouvoir les femmes fortes (communément appelées grosses). Elle,…
Nous suivre

facebook google twitter youtube linkedin skype google 

Newsletter
S'abonner gratuitement à tous les dossiers.
captcha
Emportez Bâyiri.com avec vous !

Bâyiri.com sur Mobile